Accueil

1. Historique

La fondation en 1979, du C.I.R.G.,en Belgique (Braine-le-Château), fut le fruit d'un constat : les signes lapidaires sont présents un peu partout dans le monde, leur étude étant entravée par l'absence d'instrument de travail (méthode de relevé, système de classification, etc). Il était donc urgent (disparition des signes par la pollution et les restaurations) de constituer un groupe de recherche le plus international possible et de permettre la confrontation régulière des résultats de recherches. Des colloques furent ainsi mis sur pieds à Mons (Belgique, 1979), à Nîmes (France, 1980), à Saragosse (Espagne, 1982), à Cambrai (France, 1984), à Pontevedra (Espagne, 1986), à Samoëns (France, 1988), à Rochefort-sur-Mer (France, 1990), à Hoepertingen (Belgique, 1992), à Belley (France, 1994), et au Mont-Sainte-Odile (France, 1996), .... Ceux-ci permettent la mise en évidence de phénomènes locaux et régionaux. 

2. Objectifs du Centre International de Recherches Glyptographiques

  • Etendre et développer, mais aussi organiser, coordonner voire normaliser les recherches de nombreux chercheurs éparpillés dans le monde;

  • Mettre au point une méthode de classification des signes ainsi qu'une terminologie précise;

  • Constituer une banque de données mises à la disposition des historiens, historiens d'art, architectes restaurateurs, ethnologues, épigraphistes, archéologues;

  • Jeter les bases de l'édition d'un corpus des signes lapidaires.  

    3. Essai typologique des signes

    essaitypol2.jpg

    4. Colloques internationaux

    Depuis 1979, le CIRG organise un colloque pratiquement tous les deux ans.  Ces colloques sont une occasion unique pour les chercheurs de tous les horizons d'échanger et de partager leurs découvertes en matière de glyptographie.  Nous reprenons sur ce site, les thèmes des discussions.  Pour commander les actes d'un colloque suivez ce lien


5. Autres publications

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site